La commission départementale de coopération intercommunale s'est réunie ce vendredi à Annecy.

A l’ordre du jour : Terminer la carte de l’intercommunalité en Haute Savoie.  

La commission a décidé (par vote) de rattacher à la communauté de communes de la vallée d’Aulps, les communes suivantes : Les Gets, Morzine-Avoriaz, Bellevaux, Lullin, Reyvroz, Vailly.

La discussion a été plus difficile pour le cas de Thonon les Bains qui reste la seule commune de Haute Savoie ne faisant pas partie d’un EPCI à fiscalité propre.

Les interventions ont concernées principalement les périmètres, avec trois possibilités :

 Une grande intercommunalité qui regroupe le Bas Chablais, les collines du Léman, le Pays d’Evian et la ville de Thonon les Bains.

Deux intercommunalités distinctes : Le Bas Chablais et un regroupement qui comprendrait le Pays d’Evian, la Ville de Thonon les Bains et les collines du Léman.

Trois intercommunalités : Le Bas Chablais, le Pays d’Evian et un regroupement ville de Thonon les Bains et les collines du Léman.

Suite aux différentes interventions, amendements, et une suspension de séance, il a été décidé de reporter encore une fois le vote, ce qui est regrettable.

Une intercommunalité n’est pas seulement un périmètre et un ensemble de communes;  elle doit se construire progressivement  autour d’un véritable projet de territoire, à la bonne échelle   avec des compétences,  pour un meilleur service aux habitants, et un aménagement du territoire cohérent.  Je n’ai pas perçu à travers les interventions, un travail réalisé préalablement sur des compétences et un projet de territoire.  Il y a plus de deux ans que nous parlons de ce sujet.  

Il me semble donc qu’il n’est pas raisonnable, pour l'instant, d’envisager une grande intercommunalité qui regroupe tout le secteur. Je pense qu’il faut procéder en plusieurs étapes, donc dans un premier temps de regrouper les collines du Léman et la ville de Thonon les Bains, sauf si un autre choix est fait par les collectivités directement concernées, ce qui serait la meilleure solution (mais il ne leur reste pas beaucoup de temps une vraie concertation !).