Digne d’une brève de comptoir.
Ce matin ….

Monsieur le Maire, si on réforme le droit du sol, mon terrain deviendra constructible !